Service d'urgence   450 653-3700

Blogue

Les allergies saisonnières

13

Juin

2020

Les allergies saisonnières

Le beau temps arrive et les antihistaminiques sont de plus en plus utilisés chez les humains pour contrer les allergies saisonnières. Nos compagnons ne sont pas à l’abri et peuvent aussi être «victimes» de la saison estivale. 

 

Qu’est-ce qu’une allergie saisonnière? 

Une allergie est une réaction exagérée du système immunitaire à une molécule pénétrant l’organisme, qui est dans ce cas le pollen (début de saison) et l’herbe à poux (fin de saison). Celle-ci se manifeste principalement pendant les mois de mai à octobre. 

 

Qui affecte-t-elle? 

Tous les animaux peuvent être affectés par les allergies saisonnières. Cependant, ce sont particulièrement les chiens qui sont touchés et certaines races sont plus à risque.

Les propriétaires remarquent généralement les premiers symptômes dans les premières années de vie de leur chien, soit entre 1 et 3 ans. 

 

Comment se manifeste-t-elle? 

Contrairement aux humains, les allergies saisonnières se manifestent rarement par des écoulements nasaux, des éternuements et des larmoiements, mais plutôt par des démangeaisons intenses souvent localisées au niveau du visage, des pattes et du ventre.

 

Attention, ce n’est pas parce que votre animal se gratte intensément qu’il souffre nécessairement d’allergie saisonnière. Parmi les autres causes de démangeaison (ou prurit), on retrouve aussi : les infestations parasitaires, des infections bactériennes ou à levure, des allergies alimentaires, de l’atopie non saisonnière (acariens, poussière, etc.), des allergies de contact. Si les symptômes persistent durant l’hiver, il faut alors considérer la possibilité qu’une autre condition soit responsable des démangeaisons.   

 

Quelles sont les conséquences?

En se grattant et mordillant, votre animal peut se créer d’autres problèmes comme :

- Plaies et infections cutanées (bactériennes et/ou levures)

- Otites 

- Conjonctivites 

 

Quel est le traitement? 

Malheureusement, pour le moment, il n’y a aucun traitement pour les allergies saisonnières, elles risquent de revenir année après année. Les soins consistent à contrôler les symptômes avec un médicament approprié prescrit par votre vétérinaire. 

 

Il est également conseillé de limiter les contacts avec les allergènes de quelques façons : 

- Éviter les promenades à l’extérieur lorsque la météo indique un indice de pollens élevé.

- Donner un bain avec un shampoing doux pour la peau à votre chien lors du retour à l’intérieur pour éliminer les allergènes de sa peau.

D’autres méthodes peuvent être utilisées en complément (acupuncture, acides gras, nourriture dermatologique, shampoing thérapeutique), discutez-en avec votre vétérinaire lors de votre prochaine visite. 

 

Pour toutes questions, n’hésitez pas à communiquer avec votre équipe vétérinaire. 

Soigner avec amour et compétence

© Hôpital vétérinaire Montarville | Conception : Pika Design | Crédits Photos : Philippe Dumont